Z Ça ira mieux demain

Samedi 24 novembre

Salles des Fêtes – 20h30

Marionnettes/Théâtre de grands objets

Cie : Les Philosophes Barbares

Dans le cadre du Festival Marionnettissimo

8
Et si dans 50 ans l’Homme était parvenu à maîtriser le vivant au point de devenir immortel et d’éradiquer la mort ? De la « mort de la mort » à la mort d’une société, pourquoi et comment continuer à penser qu’éventuellement ça ira mieux demain ?

Entre les promesses d’un monde meilleur et la croyance aveugle dans un futur qui nous dépasse, nous avons choisi d’aborder les questions liées à la technologie sans utiliser ses artifices : du low tech pour parler de futur, des congélateurs et des mannequins pour parler transhumanisme.
Tandis que deux coachs animent des séances de préparation au futur, dans le sous sol d’un Smart Center, deux intérimaires travaillent à l’élaboration d’assistants de vie, de cyborgs censés nous rendre la vie meilleure.
Comment dans cet univers froid et maîtrisé, rétro-futuriste, peuvent encore émerger l’accident, la part du hasard, l’humour, la contingence, l’absurdité et la vie.

Durée : 75 min

Tout public, à partir de 14 ans

Tarif de 5€ à 12€

Jauge limitée, réservation vivement conseillée auprès du Service Culturel (05.65.49.33.92)

Autour du spectacle :
Sélection de livres à la MISA, Médiathèque Intercommunale du Saint-Affricain

– Émission de Radio Saint-Affrique diffusée sur ce thème avec la compagnie « Les Philosophes Barbares »

Mise en scène : Glen Cloarec
Comédiennes manipulatrices : Marion Le Gourrierec et Juliette Nivard
Co-écriture et regard sociologique : Aurélie Delcros
Regard extérieur : Dominique Habouzit
Composition Musique et sons : Arthur Delaval
Création lumière : Jérémie Alexandre
Scénographie : Delphine Lancelle